Les retraites "Cheminer..."

Petit préambule

En tant qu'êtres humains, nous sommes appelés à croître intérieurement, à laisser nos "vieilles peaux" derrière nous pour nous renouveler ou nous laisser renouveler tout au long de notre vie. C'est ainsi que nous pouvons aller mieux — et même aller bien — individuellement, mais aussi collectivement, par voie de conséquence.

 

Croître s'appelle aussi cheminer !  

 

Mais avancer sur son propre chemin et de façon juste ne va pas de soi. Il s'agit de chercher sur notre route les bons compagnonnages et les bons guides, mais aussi d'apprendre à faire des pas de côté, prendre du recul... et du repos. Pour rester en équilibre, debout, dans cet axe vertical qui caractérise l'être humain et lui offre un potentiel de vie et d'accomplissement extraordinaire. 

 

Du livre aux retraites « cheminer »

Ma petite histoire est donc l’histoire d’un chemin. Et d’un cheminement. Après avoir écrit Sept grâces sur le chemin de Compostelle, j’ai mesuré que mon témoignage pouvait être lu au premier degré, sans que mes lecteurs ne perçoivent la proposition pour eux-mêmes que contient ce récit, entre les lignes. J’ai alors mis sur pied une retraite « Cheminer en 7 grâces », avec Cyril de Monclin et Sophie Galitzine sans qui cette aventure, telle que je l'imaginais, aurait été impossible. Nous avons ainsi vécu une riche expérience avec les participants à cette « retraite-cheminement intérieur » consacrée au sens de la vie et au sens du travail. Dans une approche corps-âme-esprit qui nous est chère, nous avons vu ces personnes se déposer, s’ouvrir, se remettre sur leurs rails et dans leur axe personnel profond pour s’ajuster à leur vocation propre et à leur essentiel, bien décidées à aller concrètement vers leur « art de vivre » unique.

Merveille de contempler leurs ailes se déployer, leur visage s'illuminer, les pieds bien ancrés dans leur vie d'ici et maintenant !

 

Poursuivant dans cette voie avec mes deux acolytes, Sophie et Cyril, nous avons ensuite vécu une autre belle retraite. Les sœurs du monastère de l'Annonciade nous ont chaleureusement accueillis pour « Cheminer en confiance ». Au moment du retour de la Lumière (Noël et le solstice d'hiver) et du passage à l'an nouveau, nous avons ainsi accompagné les participants dans l'exploration de ce qui nous retient ou nous perturbe pour avancer dans nos vies, ce qui revient à renaître à soi-même et en confiance, chaque jour, autant que possible. Et nous avons proposé des ressources "corps-âme-esprit" que chacun a faites à sa main, pour vivre au quotidien cette confiance en la Vie qui nous est indispensable. 

« Cheminer avec la Création »,  nous invite à faire Un avec la nature pour nous régénérer et nous aider à retrouver une place juste dans le cosmos, en communion avec lui, voire en action. Cette retraite allie travaux manuels en silence (rénovation d'une petite maison-chapelle), contemplation/marches et ateliers sur le lien entre l'Homme, la Création et le divin. Dans un esprit de sobriété heureuse et de souplesse, ce chantier priant restaure tout notre être, dans un cadre amical et simple, et pour toutes les bourses. 

Quant à « Cheminer en 7 grâces », une nouvelle session de 4 jours s'annonce pour l'été prochain, autour du 16 au 20 août, dans la joie de retrouver le Centre d'études et de prières orthodoxe Sainte-Croix, qui nous y accueillera. J'y accompagnerai, avec Cyril, celles et ceux voulant relire leur vie à la lumière des grâces qu'ils y ont reçues et de leur vocation personnelle. 

Alors si vous avez les pieds endormis ou les jambes lourdes, si enfiler vos chaussures de marche vous démange, venez cheminer avec nous... intérieurement, tout en vous reposant, en vous ressourçant et en rencontrant d'autres personnes en marche, en toute fraternité !